Le Directeur Général du Trésor aux sphères ministérielles de Diamniadio

Cheikh Tidiane DIOP et sa délégation ont visité respectivement les sphères en chantier et celles qui sont déjà opérationnelles. Le DGCPT s’est réjoui de la qualité du travail accompli pour présenter à la face du monde des bâtiments ultramodernes offrant aux agents de l’Etat une meilleure condition de travail.

Le directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT) et ses plus proches collaborateurs, notamment les membres du Comité de Direction (CODIR), étaient ce mercredi matin du 4 juillet 2018 dans la sphère ministérielle de Diamniadio sur invitation du Directeur général de l’Agence de Gestion du Patrimoine bâti de l’Etat (AGPBE).

Cheikh Tidiane DIOP et sa délégation ont visité respectivement les sphères en chantier et celles qui sont déjà opérationnelles. Le DGCPT s’est réjoui de la qualité du travail accompli pour présenter à la face du monde des bâtiments ultramodernes offrant aux agents de l’Etat une meilleure condition de travail.

Les Sphères ministérielles de Diamniadio, sont constituées de quatre immeubles R+8 et doté chacun d’un sous-sol. L’infrastructure administrative est munie de 44 salles de réunions équipées en matériels audiovisuels, de 4 salles de formation, de 4 salles d’archives, un auditorium de 200 places avec des cabines de traduction simultanée, deux centres médico-sociaux, une garderie d’enfants, deux salles de prière (une mosquée et une chapelle), un centre multi-fonctionnel et un centre opérationnel de supervision.

Les ministères de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Education nationale ont commencé à s’y installer. Nonobstant quelques difficultés liées au transport et à la restauration, les agents se plaisent dans ce nouvel environnement car toutes les conditions nécessaires à la bonne exécution de leurs tâches sont réunies.

Au terme de cette visite, le Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor se dit satisfait du travail abattu par l’AGPBE, les promoteurs Envol Immobilier Sénégal et SPHEREX. Il a salué la qualité des travaux réalisés qui traduisent « de manière factuelle la vision du Chef de l’Etat pour le renouveau de l’administration publique », objet d’un séminaire national tenu les 9 et 10 avril 2016 au Centre international de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD).

Cheikh Tidiane DIOP est revenu également sur le rôle du Trésor dans la conception et la mise en œuvre de ce projet d’utilité publique. Il a notamment souligné la contribution de la Direction de la Dette publique dans l’élaboration du plan de financement qui est inspiré d’une expérience pratique vécue au Sénégal. Ce modèle à permis de lever les blocages juridiques et de gagner du temps dans la mise en œuvre du projet.

Rappelons que le concept juridique de ce projet est la location-vente. En d’autres termes, l’Etat est locataire pour une période tout en payant les frais locatifs, les frais d’entretien et de gestion. A la fin il bénéficiera d’un transfert de propriété qui lui permettra en pleine propriété d’acquérir un patrimoine propre, d’alléger les frais locatif et d’avoir des marges de manœuvres budgétaires et des ressources à redéployer vers d’autres secteurs sociaux prioritaires.

Le Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor a indiqué que le rôle des services , au titre de la réalisation de ce projet, se poursuit à travers la mobilisation des ressources nécessaires au paiement des engagements contractuels de l’Etat. Ce travail se fera avec davantage d’enthousiasme et de célérité, eu égard aux constats faits Diamniadio, pour accompagner les projets du Plan Sénégal Emergents dont les sphères ministérielles constituent une réalité.