Célébration du 08 mars : le Directeur général fier des femmes du Trésor

Après deux ans de répit à cause du COVID-19 qui a fini de provoquer un chamboulement dans le fonctionnement des services, la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT), comme il est de coutume, a célébré, le mardi 08 mars 2022, la Journée internationale des droits de la femme. Une occasion pour … Continued

Après deux ans de répit à cause du COVID-19 qui a fini de provoquer un chamboulement dans le fonctionnement des services, la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT), comme il est de coutume, a célébré, le mardi 08 mars 2022, la Journée internationale des droits de la femme. Une occasion pour les autorités de rendre un vibrant hommage au personnel féminin pour sa remarquable contribution au bon fonctionnement de l’Administration du Trésor.

La Salle de Conférence Ousmane DIOP, qui servait de cadre pour la cérémonie officielle, s’est avérée exiguë pour la cérémonie officielle de la célébration de la Journée internationale des Droits de la femme. À la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT) et dans les régions, le personnel féminin habillé de tissus de même couleur, s’est fortement mobilisé pour donner à cette journée une dimension spéciale.
Après avoir rappelé le sens de cette journée en convoquant l’histoire, la Présidente de l’Amicale des Femmes du Trésor du Sénégal (AFTS), Madame DIOUF Khadidiatou Kébé, a exprimé sa profonde gratitude au Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor et salué l’engagement constant de ses collaborateurs pour la réalisation de leurs différentes activités.

Comme le 08 mars est souvent une occasion pour les femmes de lancer un plaidoyer, Mme DIOUF a souhaité, entre autres, la poursuite du renforcement des capacités et de la formation pour permettre d’accéder à tous les postes de responsabilité et l’accompagnement pour l’acquisition de terrain ou de logement.

Pour sa part, Monsieur le Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor, avant de s’incliner devant la mémoire des disparues, a loué l’engagement et le dévouement des femmes, les amazones du Trésor, pour la réussite des missions qui nous sont confiées et faire de la DGCPT, une administration d’excellence et de référence. Par la suite, Monsieur Cheikh Tidiane DIOP a renouvelé son engagement à toujours œuvrer pour la valorisation de la femme au sein de l’administration du Trésor.
En réponse aux préoccupations de la Présidente de l’AFTS, M. le Directeur général milite effectivement en faveur de la formation des agents, surtout les femmes. Il est conscient que si on parle de performance au Trésor, c’est grâce à la qualité des travailleurs qui ont été renforcés par la formation dispensée par la Direction générale. M. Cheikh Tidiane DIOP a fait savoir que la formation est un critère important dans les nominations ou affectations. C’est pourquoi il privilégie, dans le choix de ses nominations, des agents qui ont suivi des formations qui sont en parfaite adéquation avec les missions du Trésor.

Par rapport au second point soulevé relatif à l’accès au foncier, le Directeur général dit prendre bonne note tout en précisant qu’il faudra l’envisager dans le cadre des coopératives.